LGDL – Lundi sans viande ni poisson

Un groupe de 500 personnalités a lancé début janvier un appel aux Français pour réduire leur consommation de viande et de poisson, en mettant de côté ces produits un jour par semaine.

Le lundi vert, c’est quoi ?

Ces dernières semaines, vous n’avez pas pu passer à côté de cette initiative lancée par un groupe de chercheurs du CNRS et de l’INRA, soutenus par plus de 500 personnalités françaises : le Lundi vert. Mais en quoi consiste-t-il ? Tout simplement, les signataires de cette tribune initialement publiée dans Le Monde invitent les français à réduire leur consommation de viande et de poisson en s’adonnant à un régime végétarien tous les lundis.

Les motivations à l’origine de cette initiative sont multiples. Aujourd’hui, l’élevage est à l’origine de 15 à 18% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. La réduction de la consommation de viande, et donc de sa production, permettrait une réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale. Pour les poissons, il s’agit plutôt d’un objectif de pérennisation de la pêche et de survie des stocks : avec plus de 90% des espèces exploitées à fond ou sujettes à la surpêche, il existe un très fort risque de disparition d’espèces de poissons à moyen terme. Enfin, il a été prouvé que la surconsommation de viande peut être dangereuse pour la santé. Ainsi, même si la population française consomme en moyenne 25% de viande rouge de moins que les recommandations de l’OMS, éviter la viande une fois par semaine aurait un effet bénéfique pour tous, et d’autant plus pour les plus gros consommateurs.

Bien évidemment, cette démarche responsable s’inscrit dans un climat global de changement des mentalités vis-à-vis de la souffrance animale et des conditions de production, sans pour autant inciter la population à se convertir au végétarisme et / ou au véganisme du jour au lendemain.

Mais il y a également un objectif de recherche derrière ce Lundi Vert. Les chercheurs du CNRS et de l’INRA ayant lancé cette initiative souhaitent étudier, grâce aux inscrits sur le site http://www.lundi-vert.fr, la capacité des français au changement alimentaire, leurs motivations à effectuer un tel changement, ou encore leurs blocages face à ces changements.

Et pourquoi pas toi ?

Comme évoqué plus haut, la démarche du Lundi vert n’a pas pour but de faire changer radicalement l’alimentation des français du jour au lendemain, mais plutôt de sensibiliser à une consommation de viande et de poisson plus réfléchie et plus responsable. Et après tout, éviter ces produits une fois par semaine, est-ce si compliqué ? Si tu es tenté par le Lundi vert à ta sauce, voici quelques petits conseils qui pourraient t’aider à participer à l’initiative :

  • Besoin de ta dose quotidienne de protéines ? Pas de problème, il existe de nombreuses sources de protéines autres que la viande et le poisson ! Essaye de les remplacer par des légumineuses (lentilles, pois, fèves …), des oléagineux (noix, noisettes, amendes, pistaches), certaines graines et céréales (courge, chia, chanvre, sarrasin, quinoa), ou encore du soja ou du tofu.

  • Depuis tout petit, pour toi « le lundi c’est ravioli » ? Dans ce cas-là, déplace le Lundi vert à un autre jour. L’important, ce n’est pas de l’appliquer le lundi, et exclusivement le lundi, mais plutôt d’essayer de le faire régulièrement, chaque semaine. Donc si ta préférence se porte sur le mercredi, fonce et lance toi dans le Mercredi vert !

  • Tu peux aussi voir le Lundi vert comme un défi personnel à te lancer. Bien plus sain pour toi que de te lancer le défi de participer à tous les événements des campagnes BDE, le Lundi vert te permettra d’en découvrir plus sur tes motivations et qui sait, peut-être de te découvrir une passion pour les légumes.

On aurait pu vous dresser la liste des bonnes raisons de participer au Lundi vert, mais ça aurait certainement pris beaucoup de temps. Le choix t’appartient, mais sache que si tu es partant pour faire changer les choses avec des milliers d’autres français, il ne te reste plus qu’à te lancer ! Et surtout, n’hésite pas à t’inscrire sur le site www.lundi-vert.fr si tu souhaites participer à l’étude menée en parallèle du mouvement.