LGDL : La e-pollution : «Vous avez 8070 mails non-lus »

A l’heure où j’écris cette article, j’ai actuellement 8 070 mails non lus…

D’après ADEME -Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie – cela serait équivalent à 16,14 kilo de CO2 !!

On a souvent tendance à l’oublier, mais internet et tout son écosystème polluent énormément. En effet si internet était un pays, il serait le 6ème plus gros consommateur d’énergie.

Chaque jour, 225 Milliards de mails sont échangés dans le monde. Pour que ces mails puissent être disponibles quand vous le souhaitez et où vous voulez, ils doivent être stockés. Ils sont stockés dans des Data centers.

Aujourd’hui, il en existe 4 000 dans le monde dont 140 en France. Ces data centers représentent 4% de la consommation énergétique mondiale.

Un chiffre qui m’a tout d’abord surprise, et puis en y réfléchissant qui m’a paru assez logique :

  • Tout d’abord il a fallu construire ces centres (une consommation énergétique évidemment nécessaire)

  • Ils sont allumés 24/24h 7/7j

  • Il faut les refroidir en permanence afin d’éviter une surchauffe

Ces emails nous sont évidemment nécessaire, le problème aujourd’hui est l’envoi et stockage inutile d’emails. En effet l’impact climatique d’un mail dépend de 3 critères :

  1. Le poids des pièces jointes

  2. Le nombre de destinataires

  3. La durée de stockage d’un mail dans le temps

Quelques chiffres pour mieux comprendre l’impact écologique

D’après l’ADEME, un employé  enverrait en moyenne par jour 33 mails et en recevrait en moyenne 58. On estime qu’un mail est égal à 1Mo.

Alors pour 100 employés, cela serait égal à 18 tonnes de Co2 par an, soit 18 allers-retours Paris-New York.

Ou encore

1 mail = 20 g de CO2 , soit l’équivalent carbone produit par une lampe de 60 watts allumée durant 25 minutes

Classement des entreprises les plus e-polluantes

Voici le classement des entreprises mondiales qui pollueraient le plus les messageries email :

  1. Twitter

  2. Linkedin

  3. Google

  4. Amazon

  5. Booking

Si toi aussi tu es étudiant, ce classement te parlera notamment concernant les mails Linkedin qui « polluent » quotidiennement la messagerie email.

Cependant des efforts de modernisation de leurs infrastructures ont été effectués afin de lutter contre le réchauffement climatique. Ces initiatives ont été soutenues et reconnues par de nombreuses associations de développement durable.

Des logiciels pour t’aider 

Bien sur, on ne peut pas se passer d’envoyer des mails, d’utiliser internet, ici il n’est pas question d’arrêter mais d’adopter des gestes simples afin de lutter contre la consommation d’énergie et l’émission de gaz à effet de serre.

Voici 3 logiciels qui pourraient t’aider à faire le tri entre les spams, les newsletters qui t’intéressent et celles que tu n’ouvres jamais.

Cleanfox : service gratuit de nettoyage de ta boite email. Cela te permet d’afficher tes newsletter en fonction de ton taux d’ouverture et du nombre d’emails reçus. Ensuite à toi de jouer, soit tu te désabonnes ou soit tu restes abonné !

Spamilihator : logiciel qui fait le tri dans tes mails et qui identifie tes spams

Newmanity : messagerie d’un nouveau genre, c’est une messagerie « écolo », les data centers y sont exclusivement alimentés en énergie renouvelable. Tu peux envoyer des mails sans impact carbone

Le geste du lundi pour rester écolo tout en restant connecté

  • Nettoyer sa boite mail : adieu les 666 mails non lus que tu ne liras jamais

  • Va sur le site d’un logiciel anti-spams pour arrêter de recevoir les newsletter/spams de Linkedin

  • Réduis le poids de tes pièces-jointes : tu peux compresser tes fichiers en Zip.

  • Réduis le nombre de destinataire et ne fais pas « répondre à tous »

En attendant qu’on arrête de nous spammer, chacun peut choisir d’agir !

Pour en savoir plus : “ Internet, la pollution cachée ” par france 5

Bon il me reste 4 531 Mails à supprimer encore 😉

Bon ménage numérique !

Et le meilleur pour la fin, si tu t’inscris en cliquant ici, un arbre est planté en Zambie.